Une petite parenthèse les amis

1 appréciations
Hors-ligne
Voilà de quoi les médias sont capables de faire, la presse égyptienne dit que les vitres sont cassées de l'intérieur.

:col:



la vidéo du scandal :
:flech: [lien]





Bien que le blog ne soit pas le lieu idéal pour traiter ce genre de sujets, mais comme réaction à cet évènement qui aura surement des conséquences négatives sur le déroulement de la rencontre samedi au Caïre, je pourrai dire que des deux côtés personne n'a ménagé l'autre , des critiques acerbes allant jusqu'à traiter les algériens d'ignorants, et les égyptiens de femmelettes, que croyez-vous qu'il en sortira de cette guerre médiatique ?

Les egyptiens ont employès les moyens médiatiques très lourds, les chaines sportives et les journaux pour diaboliser tout ce qui est algérien,les politiciens ont laissé faire, une question de récupération politique des couches sociales les plus défavorisées, un moyen de défoulement pour faire éloigner les gens de leur quotidien.

Les algériens , faute de moyens de riposte, les jeunes recourent à internet et plus exactement les sites de partage vidéo comme le YOUTUBE et DAILYMOTION , il n' ya qu'avoir le doublage d'une scène de film de Mel Gibson qui l'ont intitulé ARWAH TADHAK ACHWIYA , la photo de notre selecteur national Saâdane dans le rôle du MARI vêtu d'un costume et SHEHATA dans le rôle de la mariée avec le voile.

0 appréciations
Hors-ligne
pour moi ces joueurs nous ont rendu notre fierté Quoi qu'il arrive nous graverons leur nom

le comportement des égyptiens vis à vis de leurs homologues algériens ne mène en aucun cas au civisme et vice versa.

0 appréciations
Hors-ligne
Tout comme vous je suis triste pour ceux qui arrive aux "VERTS" J'en ai pleuré mais ce qui me rend malheureuse c'est tout ce mutisme concernant les problèmes de l'enseignant!Cette semaine de grève n'a pas fait couler autant d'encre que pour le ballon rond.Alors qui est le deuxième "emperreur" de la nation,l'enseignant ou le foot balleur?
foufou

C'est honteux de la part de nos chaines télévisées:
L'enseignement a été paralysé pendant une semaine et même un
petit commentaire.
Messieurs les journalistes! les résponsables de nos chaines!
Avez- vous des gosses qui vont à l'école?
Vos enfants ne vous demandent pas: " Pourquoi on parle pas de
la grève dans votre télé? PAPA!

0 appréciations
Hors-ligne
Ces jeunes avec des drapeaux qui sont encore dans un état second reprendrons tranquillement tous leurs esprits après le matche....et ils reviendrons toujours ces gens qui viennent chercher en leurs des sentiments qu’lis non jamais connu avant.si je pouvais vous faire comprendre à ce moment une vague de phrases et de mots qui font dans l'intimité des spectacles dans ma tête en toute liberté, vous n'avez pas idée...je continué mon… enfin ce ne sont pas des de phrases vide mais des expériences pur et de profonds
je suis heureux que je suis avec mes amis dans se forum

Salam alikoum a si haki


Pour une simple raison, la chaine al-mahtouma reste toujours fidèle à ses pratiques d'antan, elle est l'exemple par excellence de la politique de la langue du bois exercée dans notre pays. S'il s'agissait d'une grève de l'UGTA vous auriez du voir comment nos médias sont manipulés,on nous martelera toute la journée par une couverture en direct de l'évènement, des correspondants de tout parts scandant d'une même voix, la grève a réussi de paralyser le pays, même si ce n'était que mensonge.

L'incident d'hier nous a montré comment on peut grace aux médias bien sur transformer une victime à un manipulateur qui joue de la comédie. Les algériens ont été attaqués mais les égyptiens crient au complot qui vise a déstabiliser la concentration de leur équipe et ils ont réussi à un certain moment de semer le doute même chez nous si ce n'est pas les images des joueurs ensanglantés,on aurait cru à un scénario.

La télévision ne pourra jamais diffuser des informations sur la grève des enseignants tant que la tutelle joue le jeu de la diffamation, vous avez surement lu les statistiques donnés par le ministère et je ne sais comment ont-ils osé de parler d'un pourcentage de 48 pourcent, pour nous annoncer un tel pourcentage est déjà un succé.
Avez-vous vu un vaincu qui reconnaisse sa défaite à son ennemi? ça n'existe pas dans notre jargon politique.

Ce sujet est fermé, vous ne pouvez pas y répondre

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3068 autres membres