l'avenir de nos élèves

0 appréciations
Hors-ligne
je demande à tout les enseignants qui vont surveiller les élèves de la 5 année de leur lire les sujets surtout le sujet de français car cette lecture va beaucoup aider nos élèves . merci

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour à tous,
Oui je crois que c'es injuste de traiter notre petit condidat de de 5eAP à lepreuve de Français de la meme manière qu'à l'eupreuve de la langue Arabe.
mais lui lire le sujet avec une decision individuelle , ça touche au réglement d'un examen national.
c'est mieu de présenter cette revendication aux responsables sous une forme légale pour qu'elle touche tous nos enfants.
:b2:

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour.
Le premier objectif d'un test ou un examen c'est d'evaluer la lecture .si l'èlève arrive à lire et à comprendre ce message écrit , on peut dire que l'enseigant (e) a bien appliqué les programmes .
Avec mes respects chère collegue ,je suis complètement contre cette proposition pour une seule raison ( des enseigants vont profiter ce temps pour donner des réponses gratuites aux conddats .) MERCI.

0 appréciations
Hors-ligne
:mg: Chère collègue.Sache qu'il est formellement interdit de lire le sujet aux candidats que ce soit pour l'arabe,les maths et le français.Avant de prendre ma retraite, crois-moi qu'il m'est arrivé de corriger des copies comportant les memes réponses.Déduction:les surveillants ont soufflé les réponses.Certains enseignants croient bien faire en leur indiquant les réponses.Au contraire,ils transgressent les règles et brisent l'avenir de l'apprenant, et si jamais ils sont pris la main dans le sac,ils paieront très cher leur infraction.Sans compter le chatiment divin,qu'Allah leur pardonne.Et quand ce candidat "aidé" arrivera au CEM avec un bagage linguistique quasi nul,que dira son professeur à l'encontre de son instituteur?.On ne récolte que ce que l'on a semé.

Bonsoir

Pour l'égalité des chances entre les élèves, on est loin d'être en mesure de l'assurer. Dans certaines circonscriptions et pour ne pas exagérer je peux dire dans certains centres d'examens, des enseignants qui se permettent de souffler des réponses aux élèves et même parfois pour les piéger sans le vouloir bien sûr pour une simple raison qu'ils ne connaissent pas la langue.
Pourquoi autant de sérieux quand il s'agit de l'épreuve d'arabe, alors pour le français,tout le monde trouve l'argument, les élèves sont faibles, il faut les aider!!!!!
Par contre dans d'autres centres, les élèves sont laissés à leurs sorts, ils n'ont même pas le droit de lever la tête.
Où est cette égalité des chances?
Le directeur m'a posé une question sur le niveau de mes élèves, je lui ai répondu que je ne travaille pas pour l'examen mais je veux que mes élèves lisent et écrivent pour qu'ils puissent suivre leurs études au CEM.

ça m'est égal qu'ils ayent de mauvaises notes car cela n'influe jamais sur le taux de réussite, le français a pour coefficient 1 et d'ailleurs, il ya toujours la deuxième session ou les ratés sont repéchés. Donc , il n'ya pas de quoi s'enfoller.

walfaham yafham.

barak allah fik ya si salim anta honnete.

le philOsophe Alain a dit:"lors d'une inspection ,je ferai lire les élèves et la dessus je jugerai le maitre!"Donc la lecture est la première compétence qu'on évalue au profil de sortie!A bon entendeur salut!

aider l'élève c'est lui donner un coup de chance:Mais Comment? - le maitre doit lire le texte et les questions sans explication .

0 appréciations
Hors-ligne
Une lecture magistrale, sans plus, n'a aucun mal.


Derni?re modification le 04-05-2009 ? 18:49:29

0 appréciations
Hors-ligne
Je réponds à Miloud@ymail:
Je me demande comment un "enseignant" comme M.Miloud peut critiquer ses semblables en disant:
Je cite:
"Des enseigants vont profiter de souffler les réponses aux candidats"
C'est honteux! même si cela exsiste mais très très peu!
Quand serons nous unis et forts, comme les collegues d'autres secteurs?

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour Haki .
J'en ai aucun problème de citer à titre d'exemple
des actes négatifs commis par des collègues le jour de l'examin ou même en corrigeant les copies
Je les cite avec une bonne intention.je ne viens d'une autre planète ,mais une collègue a proposé la lecture des sujets . J'ai participé comme vous ( toujours avec une bonne intention ) .Enfin , nous serons unis et forts ,J'en suis sûr mais à condition d'accepter les avis des autres sans lire les sous titres .Merci Haki

0 appréciations
Hors-ligne
boukhari

0 appréciations
Hors-ligne
le problème n'est guère dans la lecture ou pas du sujet mais c'est le sujet lui même qui pose problème de par sa complexité. Nous enseignants ,nous travaillons sans répit pour amener l'élève à lire un sujet et à répondre aux questions mais à condition de le soumettre à un examen de son niveau réel . Mais si le sujet proposé dépasse ses capactés (et même celles des élèves de terminale) eh bien même le surveillant ne "soufflera que des bêtises".
Notre vraie réclamation doit être émise à l'ONEC pour vérifier et contrôler les sujets proposés.
foufou


BIEN DIT FOUFOU !
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie ***CLASSE:5e AP***.

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3076 autres membres