S.O.S ELEVES VICTIMES DE LA VIOLENCE..

0 appréciations
Hors-ligne
salut tout le monde. je suis PCEF au primaire et je voulais parler de la violence scolaire. je veux dire par là, les élèves mal traités à l'école primaire , je témoigne chaque jour à des situations autant inquiétantes qu'incroyable.
ça m'intrigue parce que je ne sais vraiment quoi faire . le directeur essaye tout le temps d'étouffer ces histoires en voulant garder la bonne réputation de son établissement , l'inspecteur ou même une personne qui occupe un poste plus élevé peut facilement laisser passer l'histoire en voulant éviter les problèmes avec telle ou telle personne qui intervienne pour l'enseignante souvent fautive que faire SVP il y a des crimes contre les enfants qui n'ont rien fait pour autant.

1 appréciations
Hors-ligne
Salam,


Normalement, le châtiment corporel est interdit par la loi. L'enseignant n'a pas le droit de recourir à ce genre de pratique surtout quand il s'agit d'un élève du primaire premier pallier car cette période constitue le premier contact de l'enfant avec l’école, il peut être victime de certains comportements( châtiment corporel ou verbal) infligés par son enseignant lui procurant des séquelles qu'il gardera durant toute sa vie et qui peuvent être source de problèmes psychologiques.
Avec ou contre la punition corporelle à l’école, les avis se dispersent et même se contredisent, il y a ceux qui prônent cette solution pour établir l'ordre dans la classe, mais il y a aussi des enseignants qui la maudissent par conviction ou bien par peur des représailles des parents et par peur des sanctions que peut leur infliger la tutelle.

Dénoncer ces pratiques relève de la responsabilité du directeur, mais l'enseignant peut toujours intervenir en conseillant son collègue de travail, peut être celui-là n'est pas assez expérimenté pour faire face à ce genre de problème, alors il fait recours au châtiment corporel pour se faire entendre dans la classe. On doit lui faire savoir que ce moyen n'est pas vraiment efficace, il faut chercher le problème ailleurs et bien sûre tout cela dépend aussi de la personnalité de l'enseignant.

Pour télécharger ce document tiré d'un site internet, vous avez ce lien:

châtiment corporel.pdf - 0.10MB


mieux vaut prévenir que guérir :[u][/u]












1 appréciations
Hors-ligne
salut collègues
Méthode corrective pour aborder les gros problèmes de discipline

Pour éviter tout genre de violence contre nos enfants,

Voici une méthode corrective spécifique en dix étapes que l'on peut appliquer à n'importe quelle forme d'inconduite. Cette méthode incorpore les éléments d'un certain nombre d'approches et elle se présente sous forme de suite logique de gestes que l'enseignant, l'ensignante et la direction de l'école peuvent poser. Au cours de ce processus, la responsabilité individuelle de l'élève est portée au maximum.

1. INTROSPECTION : Prenez un peu de temps pour réfléchir et examinez vos réactions typiques face à l'inconduite de l'élève.
Demandez-vous : qu'est-ce que je suis en train de faire? Pourquoi est-ce que je le fais? Décidez de ne pas
réagir de cette façon à la prochaine occasion d'inconduite .


2. BON CLIMAT DE CLASSE : Pensez à établir un bon climat de classe fondé sur la confiance et le respect mutuels. Posez
régulièrement des gestes gentils à I' égard de l'élève qui affiche un mauvais comportement.
Renforcez constamment ses comportements positifs. Encouragez. Faites un effort pour établir
plusieurs fois un contact verbal et non verbal avec I' élève pendant la journée .


3. FEUILLE DE RÉFLEXION : En cas d'inconduite, demandez à l'élève d'arrêter ce qu' il fait et d'y penser en remplissant une
"feuille de réflexion" . Cette feuille doit prévoir un court paragraphe sur chacun des points suivants :
- Qu'est-ce que je suis en train de faire?
- Pourquoi je fais cela?
- Qui cela aide-t-il?
- Qui cela blesse-t-il ou dérange-t-il?
- Qu'est-ce que je vais faire pour que ça change?
- Quand est-ce que je vais commencer?


4. MESSAGE : Si l 'inconduite recommence, envoyez un "message à la première personne" :
- Décrivez le comportement - ne blâmez pas; décrivez simplement.
- Faites savoir vos sentiments quant aux conséquence possibles du
comportement.
- Énumérez les conséquence qui seront ou seraient appliquées.
Exemple : Lorsque (décrivez le comportement), je me sens (décrivez vos sentiments) parce que
(décrivez les conséquence). Puis, calmement, mais fermement demandez à l' élève de
cesser son comportement. N'abordez que le comportement en question.


5. PROCESSUS DE RECHERCHE DE SOLUTION : Faites participer l' élève au processus de recherche de solution.
Ensemble, l'adulte et l' élève peuvent :
- Definir le problème - identifier et décrire le comportement problématique.
- Proposer des solutions éventuelles - remue méninges; écrire chaque solution
possible sans jugement.
- Évaluer les solutions - écarter les solutions inacceptables pour les deux
parties.
- Prendre la décision - avec l' accord des deux parties.
- Déterminer comment mettre en application la décision - qui fera quoi et
quand?
- Évaluer le succès de la solution. Soyez souple et prêt à accepter une
meilleure solution.

Ainsi, on élabore un plan de changement que les deux parties acceptent de
respecter.


6.CONTRAT DE COMPORTEMENT ÉCRIT : Préparez un contrat de comportement écrit avec l' élève :
- Identifiez clairement le comportement à acquérir.
- Établissez le comportement actuel.
- Établassez les nouvelles restrictions; précisez le renforcement.
- Signez le contrat.
- Exécutez le contrat et laissez l' élève noter son progrès sur un tableau.
- Consacrez un moment périodique à la révision du contrat .


7.CONSÉQUENCES LOGIQUES : Appliquez immédiatement les conséquences logiques après I'inconduite :
- Offrez un choix : cesser le mauvais comportement ou accepter les conséquences.
- Une fois les conséquence appliquées, assurez l' élève qu'il aura l'occasion de revenir sur sa
décision plus tard.
- Si l' élève continue son mauvais comportement, prolongez la période qui doit s'écouler avant
qu'il ou qu'elle ait une autre chance.


8.RETRAIT DE L' ÉLÈVE : Si l'inconduite se poursuit, le retrait de l'élève est l'étape suivante. Il y a quatre niveaux à la disposition
de I'enseignant ou l'enseignante :
- L'élève se place dans une autre partie de la salle, loin des élèves qu'il perturbe.
- L'élève se place dans une partie de la salle o il ne peut pas voir le groupe, peut-être derrière un
paravent ou dans un isoloir.
- L'élève se place à l'extérieur de la classe mais sous surveillance; peut-être dans une autre classe ou
dans le bureau de la direction.
- L'élève est systématiquement placé à l'extérieur de la classe mais dans l'école, chaque fois qu'il ou
qu'elle a un mauvais comportement.


9.RENVOYÉ À LA MAISON : Lorsque les étapes ci-dessous ont été essayées sans succs, l'élève pourrait être renvoyé à la
maison. Une réunion a lieu avec l'élève et les parents et l'enseignant ou l'enseignante passe en
revue toutes les étapes essayées, y compris la feuille de réflexion et le contrat de comportement.
Avant que l'élève ne soit autorisé à retourner en classe, il ou elle doit rédiger un plan d'action
approuvé par toutes les parties concernées.


10. L'ORIENTATION : L'orientation de l'enfant par l' entremise du service aux élèves à une agence communautaire pour des soins
thérapeutiques ou un placement dans une classe spécialisée ne doit se faire que lorsque les neuf étapes
précédentes se sont révélées inefficaces à corriger le comportement problématique.

sujet du site: pedagonet.com


1 appréciations
Hors-ligne
parmi ces techniques pour éviter les problèmes de discipline il y aura surement ce qui convient à votre classe

1. Attirer l'attention de la classe
2. Garder l'attention de la classe
3. Fixer des objectifs
4. Motiver l'élève et la classe
5. Établir un code de comportement
6. Expliquer les méthodes et routines
7. Expliquer les raisons
8. Garder le contact visuel
9. Garder le contrôle
10. Faire des mini-tests comme mode de rétroaction
11. Faire respecter les normes
12. Recourir à l'humour
13. Offrir des choix
14. S'atteler au travail
15. Stimuler selon les aptitudes
16. Planifier
17. Se concentrer sur le travail
18. Garder les élèves intéressés
19. Assigner des tâches et responsabilités
20. Prévoir les problèmes
21. Porter attention aux bons élèves
22. Garder le travail pertinent
23. Être juste dans ses jugements
24. Traiter équitablement les élèves
25. Parler sur un ton positif
26. Dispenser généreusement les compliments
27. Tracer clairement les limites
28. Être cohérent ou cohérente
29. Encourager les enfants à essayer
30. Aider les faibles, pousser les forts
31. Permettre les erreurs
32. Accorder une certaine intimité
33. Donner clairement les directives
34. Garder le sourire
35. Maîtriser la situation
36. Être d'humeur égale
37. Placer l'enfant en situation de réussir
38. Accorder du temps libre
39. Avoir recours aux limites de temps
40. Garder la classe occupée
41. Ne permettre que la conversation utile
42. Insister sur le temps de travail
43. Insister sur le temps de loisir
44. Garder des registres exacts
45. Changer le milieu
46. Connaître les soucis des parents
47. Adopter une attitude positive
48. Utiliser prudemment les récompenses
49. Réagir immédiatement aux situations
50. Prolonger les périodes de récompenses
51. Augmenter progressivement le travail
52. Connaître chaque enfant
53. Communiquer tous les jours avec chaque enfant
54. Donner l'exemple du travail et de la gentillesse
55. Structurer les situations
56. Se servir d'enfants comme exemple
57. Garder la routine quotidienne
58. Recourir au travail d'équipe
59. Considérer les problèmes comme des défis
60. Reconnaître les situations sérieuses
61. Reconnaître un pattern
62. Préciser les conséquences
63. Faire preuve de bonnes manières
64. Être toujours respectueux
65. Accorder des privilèges
66. Dresser des tableaux de comportement
67. Expliquer les motifs des comportements
68 Être à l'affût des messages non-verbaux
69. Bien planifier le cours
70. Sortir le matériel nécessaire avant le cours
71. Tenir compte des différences culturelles et les respecter
72. Garder la majorité sur la bonne voie
73. Enseigner I'idéal
74. Encourager la persévérance
75. Mettre à jour les techniques d'enseignement


Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3068 autres membres