texte narratif ( souvenir d'enfance )

0 appréciations
Hors-ligne
tout d'un coup , le souvenir m'est apparu, ce gout c'était celui du petit morceau de madeleine que le dimanche matin , quand j'allais lui dire bonjour dans sa chambre , ma tante Léonie m'offrait après l'avoir trempé dans son infusion de thè ou de tilleul, la vue de la petite madeleine ne m'avait rien rappelé avant que je n'y eusse gouté, leur image avait quitté ce jour pour se lier à d'autres plus récents, après la mort des etres, après la destruction des choses , seules, plus vivaces, plus persistantes, plus immaterielles, plus fideles, l'odeur et la saveur restent encore longtemps , comme des ames, à se rappeler, à attendre, à esperer, sur la ruine de tout le reste, à porter l'édifice immense du souvenir
d'après( à la recherche du temps perdu) Marcel Proust

0 appréciations
Hors-ligne

0 appréciations
Hors-ligne

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour je suis nouveau


Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3070 autres membres